Top 10 des activités à faire à Essaouira

Top 10 des activités à faire à Essaouira

Essaouira, c’est une petite ville, mais elle regorge d’activités. Que l’on vienne en solo, entre amis ou en familles, chacun trouvera une bonne activité à Essaouira. Sport, détente, culture, sortie… Voici une liste originale des activités à faire à Essaouira, pour découvrir toutes ses richesses :

  1. Surfer les vagues d’Essaouira
  2. S’initier au Kitesurf
  3. Se balader le long de la plage
  4. Se perdre dans la Médina
  5. Découvrir le port de pêche
  6. Dénicher l’artisanat local
  7. Explorer les roofs tops
  8. Vivre une expérience traditionnelle au Hammam
  9. Participer à un cours de cuisine marocaine
  10. Trouver le meilleur point de vue pour le coucher du soleil

1. Surfer les vagues d’Essaouira

A Essaouira, le spot de surf est familial et sécurisé, idéal pour les débutants. Soyez rassuré, ici pas de courants, ni de baïnes ou de rochers dangereux. Aucun prétexte pour ne pas s’initier au surf à Essaouira ! Les locaux sont accueillants et ne « taxent » pas les vagues, ils nous encouragent à faire un « take off » et à prendre une vague. Pas de stress, le surf c’est avant tout un bon moment pour s’amuser et profiter de l’Océan. On prend un cours de surf pour acquérir les premiers réflexes, apprendre à se lever sur sa planche et prendre une vague. On peut également louer une planche de surf pour pratiquer tout seul.

Quoi faire à Essaouira

2. S’initier au Kitesurf

Le Kitesurf est LE sport tendance, et on devient vite addicte. C’est une discipline qui associe le vent, pour la traction, et la mer, pour la glisse. Essaouira est un spot de kite réputé, qui attire des adeptes du monde entier pour ses conditions météos qui se prêtent à la pratique du kitesurf. En effet, le vent souffle une majorité de l’année avec une orientation side dominante. Un cours est obligatoire pour s’initier au kitesurf, et on progresse rapidement. Vous pouvez vous initier en une demi-journée, pour apprendre les notions fondamentales de ce sport, ou faire un stage de Kitesurf de plusieurs jours pour vous perfectionner. C’est un sport ouvert à tous, et chacun progresse à son rythme. Alors on n’hésite pas, on s’inscrit à un cours de kitesurf à Essaouira!

Initiation Kitesurf Essaouira

3. Se balader le long de la plage

Rien de tel qu’une balade le long de la plage d’Essaouira pour profiter de l’air marin. On s’éloigne de la ville et on dépasse l’Oued (la rivière qui se jette dans l’Océan), à 3 kms au sud de la Médina, pour découvrir une vaste plage sauvage, où le sable et les dunes s’étendent à perte de vue. A marée basse, vous pouvez grimper sur les restes des fortifications d’un bastion. En remontant l’Oued, vous apercevrez les ruines du Dar Sultan Palace, un palais construit au 18ème siècle, à moitié enseveli sous les dunes. Pour aller plus loin et explorer les alentours, poursuivez la balade à cheval, à dos de dromadaire, en quad ou à vélo. Le Ranch de Diabat et Palma Quad proposent des circuits encadrés et de qualité.

Plage Essaouira

4. Se perdre dans la Médina

La Médina, entourée de fortification, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. On se déplace à pied au travers des dédales de ruelles de la vieille ville, de ses échoppes et de ses terrasses. On prend en photo les portes des Riads. Flâner dans les ruelles est l’activité principale, l’ambiance est paisible et familiale. Pas besoin de plan pour s’orienter, on s’amuse à se perdre dans les ruelles, labyrinthes et culs-de-sacs, et à retrouver très facilement son chemin, car la Médina d’Essaouira est petite. L’avenue principale, la traversant d’un bout à l’autre, fait 1km. On finit toujours par retomber dessus. On repère aussi les entrées principales de la Médina, appelées Bab (signifie porte). Les incontournables de la Médina : un passage sur les remparts de la Skala, bastion et canon de défense de la vieille ville, le quartier aux bijoux, le marché au poisson et la place aux épices.

Essaouira Médina

5. Découvrir le port de pêche

Le port de pêche d’Essaouira, ses mouettes, ses bateaux et son marché aux poissons, semble s’être figé dans le temps. Pour commencer, on passe par l’entrée du port, au travers des 2 bastions, anciennes tours de protection de la ville. On peut grimper sur l’une d’elle, pour une vue imprenable de la Médina, du port et des îles environnantes. On sort son appareil photo pour capturer les bateaux de pêches, ces fameuses barques en bois bleus. L’agitation est permanente : les pêcheurs déchargent les bateaux, chargés de caisses de poissons, les ventes à l’étalage, les réparations de filets, mais aussi les chats et des mouettes qui s’arrachent quelques sardines. Enfin, pour contempler l’agitation du port, on grimpe sur la jetée du port, par un petit escalier dissimulé, et on enjambe une rambarde. Astuce locale!

BBQ de poisson

On peut acheter son poisson frais directement au port, et le faire griller au BBQ. Il sera servi grillé, accompagné d’une petite salade, de pain et d’un thé. Délice local, et immersion garantie.

Port de pêche essaouira

6. Dénicher l’artisanat local

Le Maroc est riche de son artisanat : tapis Beni Ourain, poterie et faïence, produits cosmétiques, tissage du raphia, tannerie du cuir de Fès… On retrouvera toutes ces créations dans les échoppes de la Médina, et on déniche de magnifiques pièces de décoration pour la maison. Essaouira est spécialisée dans la marqueterie du bois de thuya, de citronnier, avec lesquels sont fabriqués de magnifiques meubles et aussi des objets dérivés. On peut visiter les fabriques artisanales dans la Médina, à la Cooperative Artisanale Des Marqueteurs Sur Bois De Thuya, ou au Centre Artisanal D’Essaouira. Découvrez aussi l’artisanat du bijou, et rendez-vous au Centre de la Bijouterie Artisanale Maalem Ali. C’est à la fois un atelier, où l’on voit travailler les bijoutiers, et un magasin, véritable caverne d’Ali Baba. La référence pour des prix justes, la qualité et l’authenticité des matériaux utilisés.

Découvrir Essaouira

 

7. Explorez les Roof Tops

On part à la découverte des Roof-Tops d’Essaouira et de sa Médina! Dans la vieille ville, chaque construction, bâties sur 3 ou 4 étages, se termine par un toit terrasse. On monte sur l’un deux pour admirer l’horizon de la Médina, vue d’en haut. C’est incroyable ! On note parmi eux : la terrasse du Taros, réputée pour ses soirées musicales festives, on admire surtout la vue à 180° sur la baie et sur le port. On grimpe au 3ème étage du Riad Salut Maroc. La vue est imprenable, dominant les rouleaux qui se brisent sur les rochers de la Skala, et on en prend plein les yeux par la décoration très pop et colorée de l’établissement. Côté décoration, on est aussi attiré par la terrasse du Méga Loft, sur l’avenue principale de la Médina. Ici on prend un jus frais maison, dans une ambiance chill et relax, entouré d’objets et de récupération dont chacun vaut le coup d’œil : tableau de cassettes audio, mur en portes de récupération, valises au plafond et chaises suspendues. Enfin, on traverse la rue pour se rendre cette fois dans le concept store Koulchi. Le toit terrasse est paisible, et on peut y boire le café. On aime faire une pause sur l’un de ces toits-terrasses, coupé de l’agitation des ruelles.

Visite Essaouira

8. Vivre une expérience traditionnelle au Hammam

Ne pas confondre Hammam et Spa. Le Hammam est une véritable institution au Maroc. En effet, nombreux marocains s’y rendent une fois par semaine, seul(e), en famille ou entre ami(e)s, pour papoter, se relaxer et prendre soin de soi. La mixité n’est pas de coutume, puisque la plupart des adeptes sont nus ou très peu vêtus. Pour une expérience locale, on ose aller au Hammam traditionnel public d’Essaouira, avec les locaux. On note le Hammam Eraounak, à l’extérieur de la Médina, qui vend un service « gommage ». Une femme ou un homme (selon son entrée) vient s’occuper de nous, en nous fournissant le matériel nécessaire, et nous fait un gommage du corps. Petit budget : l’entrée est à 13 Dhs, le gommage à 50 Dhs. Si on n’ose pas aller seul au Hammam, on fait appel à Fatima ou à sa fille (uniquement pour les femmes). Elle nous donne RDV près d’un Hammam, munie d’un panier avec tout le nécessaire pour un gommage et des soins naturels. On se laisse guider et chouchouter. Pendant ce temps, elle nous explique le fonctionnement du Hammam et nous donne des recettes maison pour se faire des masques. Une expérience authentique pour découvrir les coutumes des femmes marocaines.

Essaouira Hammam

9. Participer à un cours de cuisine marocaine

Parce qu’on aimerait bien refaire à la maison les bons plats dégustés au Maroc, on s’inscrit à un cours de cuisine à Essaouira. On apprend une autre façon de cuisiner, mais c’est aussi un moment de partage. On en profite pour poser toutes ces questions qui nous trottent dans la tête : on met combien de sucre d’un une théière ? Comment on utilise l’huile d’argan ? Plusieurs adresses proposent des ateliers de cuisine dans la Médina, mais pour une expérience plus authentique, on se rend directement chez l’habitant. On pousse la porte de Adil & Sabah, pour partager des recettes en famille. Après avoir été mijoté, le repas se partage ensemble, en famille. Une belle rencontre!

Cours de Cuisine à Essaouira

 

10. Trouver le meilleur point de vue pour le coucher du soleil

Tous les soirs, le coucher du soleil offre un magnifique spectacle sur la ville d’Essaouira, dans un dégradé de couleurs chaudes. Il disparaît au large, derrière les îles de Mogador. On peut capturer de beaux clichés du coucher de soleil avec au premier plan, une caravane de dromadaires. Pour cela, on se rend au sud de la baie, et on s’installe sur un transat du Beach & Friends. On s’installe aussi à The Roof Bar, et on commande des tapas pour admirer la vue. En vue d’admirer le plus grand panoramique sur la baie, on monte au dernier étage du Taros, à l’entrée de la Médina (cité ci-dessus dans « Explorez les Roof Top »). Pour capturer le moment en prolongeant la balade, on reste sur la baie, le long de la plage, ou sur la jetée du port.

Essaouira découvrir