Wingfoil VS Kitefoil : quelle discipline essayer ?

Wingfoil VS Kitefoil : quelle discipline essayer ?

Le foil devient de plus en plus populaire et s’adapte à tous les sports de glisse nautique : surf, windsurf, kitesurf, SUP… Dernier né des sports de glisse, le Wing Foil a fait son apparition très récemment, et s’est rapidement popularisé. Si vous aussi vous êtes tentés d’essayer le foil, mais que vous hésitez entre les disciplines, cet article va vous éclairer. Vous trouverez ici toutes les informations pour différencier le KiteFoil et le WingFoil, et ainsi savoir lequel est fait pour vous !

Le wingfoil, c’est quoi ?

Le WingFoil ou Wing Foil est né de l’idée de simplifier le matériel de kitesurf, en enlevant les lignes, la barre et le harnais, pour garder que l’aile. En effet, la voile est assez similaire à celle du kitesurf sur certains aspects : on gonfle son bord d’attaque et sa latte centrale. On la prend en main par des poignets situées sur cette latte. L’aile se manie donc avec les bras. Comme en Windsurf, le bras avant guide la direction et le bras arrière la puissance. Les pieds sont sur une planche munie d’un hydrofoil, ce fameux mât qui permet de décoller de l’eau.

Wing Foil Essaouira

WingFoil : quelles sont les difficultés ?

Le WingFoil est une discipline accessible à tous. Vous aurez plus de facilité pour manier l’aile si vous avez déjà pratiqué le windsurf, et vous la gestion du foil sera implicite si vous êtes déjà monté sur une planche de surf foil, SUP foil, kitefoil ou windfoil. Si vous êtes novice dans les sports de glisse, le WingFoil est sans doute la discipline qui s’apprend le plus vite, alors n’hésitez pas !

Débuter en wingfoil

La première fois que vous essayerez le Wing, vous aller débuter sur une planche de SUP. Le but est de ne pas penser à sa stabilité sur la planche, mais de se concentrer sur la gestion de l’aile. Les premiers bords se font à genou, puis quand on est à l’aise avec l’aile, on se met debout. Le maniement de l’aile se prend assez facilement. On s’entraine à démarrer avec l’aile au-dessus de la tête, puis de la passer sur le côté sans que le bas de la voile touche l’eau. Ensuite on teste la puissance avec le bras arrière et la direction avec le bras avant.

WingFoil Lesson Price Essaouira

De la planche de SUP au foil

Quand vous êtes à l’aise avec l’aile de wing et avec la stabilité sur la planche de SUP, vous pouvez passer au foil. Plusieurs conditions sont requises : une eau assez profonde pour que le mat ne touche pas le fond, un spot plat pour débuter en toute sécurité. La mise à l’eau et le décollage en Wingfoil ne sont pas compliqués mais nécessitent de s’y prendre de la bonne manière. On maintient l’aile au-dessus de la tête, à l’horizontal, pour passer de la position à genou à debout. Une fois qu’on a l’équilibre sur la planche et des bons appuis, on incline l’aile pour obtenir de la puissance (de la portance) et faire accélérer la planche. On maintient la vitesse pour faire décoller la planche et actionner le foil.

Le matériel de wingfoil

Vous aurez besoin d’une aile de wing (différente taille en fonction du vent, entre 3m² et 7m²), et d’une planche munie d’un hydrofoil. Pour pratiquer le Wing Foil, la planche de Foil peut varier selon le gabarit de chacun, et les sensations recherchées. L’hydrofoil se compose d’un mât, d’un fuselage, d’une aile avant et d’un stabilisateur. On débute avec un mât court, plus facile et rassurant, puis on évolue avec un mât plus long pour prendre plus de hauteur. Un premier leash peut s’accrocher au poignet pour l’aile, et un deuxième à la cheville pour la planche.

Kitesurf et Kitefoil, quelle est la différence ?

On connait tous le kitesurf, ce sport de glisse tracté par un grand cerf-volant. La principale différence du KiteFoil, c’est la planche. Le foil a élargi le champ des possibles en Kitesurf : nouvelles sensations, nouveaux spots, navigation avec un vent léger dès 7 ou 8 nœuds. On ne glisse plus sur l’eau mais on la survole, comme un oiseau au-dessus de l’eau qui frôle la surface. Ce ne sont plus des sensations de glisse, mais belle et bien celle de voler.

Kitefoil lesson Essaouira

KiteFoil : une discipline ouverte à tous ?

Pour vous initier au KiteFoil, vous devez déjà être un kitesurfeur autonome. Vous pratiquez régulièrement le kitesurf et vous êtes à l’aise pour manier votre aile et remonter au vent. Pour avoir plus de faciliter avec les points d’équilibre sur le Foil, il est recommandé de s’habituer à naviguer avec une planche directionnelle. Vous pouvez alors évoluer dans votre discipline et essayer le KiteFoil pour découvrir de nouvelles sensations. Mais il est impossible de vous initier au KiteFoil si vous n’avez jamais pratiqué le Kitesurf avant. Comptez en moyenne 2 à 3h de leçons pour acquérir les bases du Kitefoil.

Conseils pour débuter en KiteFoil

Pour débuter en Foil, on sous-toile son aile, car le Foil nécessite moins de traction qu’une planche classique glissant sur l’eau. Il est aussi conseillé d’ajouter 5 mètres de ligne pour favoriser une puissance constante dans son aile. Des lignes longues sont synonymes de stabilités, quant à l’inverse des lignes courtes sont plus enclins à des mouvements rapides et saccadés. On s’équipe d’un casque, car le mât et la flèche peuvent représenter un danger.

Premiers bords en KiteFoil

Vous rentrez à l’eau jusqu’à ce que le Foil ne touche plus le fond, la planche à plat sur l’eau. Le waterstart en Kite Foil se réalise de façon classique, mais en eau profonde. Idéalement pour débuter, choisissez une planche avec des strap pour savoir où positionner vos pieds et vos points d’équilibre. Après le waterstart, on garde la planche à plat sur l’eau sur les premiers mètres. Pour cela, on maintient du poids sur sa jambe avant, ce qui empêche le foil de décoller. Puis on bascule le poids de son corps sur la jambe arrière, ce qui a pour effet de faire décoller le Foil de l’eau.

Kitefoil price Essaouira

Bilan : s’initier au Kitefoil ou au Wingfoil ?

Vous l’aurez compris, le Kitefoil nécessite un minimum de technique et de maîtrise en kitesurf. Il sera difficile pour les novices en kite de débuter sur un foil. Le Wingfoil est une discipline qui s’apprend très rapidement. Pour les novices, comptez une à deux journées de cours pour maîtriser l’aile et décoller sur le Foil. Le Foil a élargi le champ des possibles dans les disciplines de glisse nautiques. Il procure des sensations de vol uniques. Le principal avantage du Foil, est de pouvoir naviguer même quand le vent est très léger.

Crédit photos @F-One